Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 09:54

 

Le président de la République, Nicolas Sarkozy, a présenté aujourd'hui ses vœux au monde agricole à Mittelhausen, en Alsace. A cette occasion, il s'est prononcé en faveur du système de gestion du potentiel de production viticole en s'affirmant « opposé à la libéralisation des droits de plantation ».
Le monde viticole attendait cette prise de position depuis celle, similaire, d'Angela Merkel en avril 2010. Reste à influer sur la rédaction du rapport d'étape de la Commission sur l'OCM Vin, que la réforme devra suivre, puis à convaincre une majorité d’Etats membres de revenir, avant le 1er janvier 2016, sur le principe de libéralisation des plantations.

Voici le texte intégral de Président de la République : « Je suis opposé à la suppression des droits de plantation. Supprimer ou libéraliser les droits de plantation, c’est choisir le produit standardisé, le produit sans terroir, au plus bas coût possible, le produit qui va inonder le marché, venant de nulle-part pour aller partout. Ce n’est pas la récompense d’un savoir-faire, ce n’est pas la récompense d’un travail, et ce n’est pas l’organisation des filières que nous souhaitons donner à notre agriculture. C’est condamner à terme une culture du savoir-faire et de la qualité.
J’ajoute qu’il me semble particulièrement étrange de vouloir supprimer les droits de plantation au moment où la consommation mondiale diminue, au moment où le nombre de producteurs dans le monde augmente et on va vraiment arranger les choses en augmentant la capacité de production chez nous. Franchement, je ne sais pas qui a pensé à cette idée mais il faut qu’il change d’avis. Parce que ce n’est pas une idée pertinente. C’est une idée qui conduira à la catastrophe. »

 

 

Bravo Président !!!!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Des Gus Dégustent
commenter cet article

commentaires

des-gus-degustent.over-blog.com

Rechercher

Liens