Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

JOURNEE VITI BIO chez Buecher Fix à Wettolsheim



L'OPABA et la Chambre d'agriculture du Haut Rhin ont organisé une journée afin de promouvoir la viticulture biologique.


Cette journée nous a permis de découvrir différents outils capablent de desherbé mécaniquement dans le rang de vigne et surtout entre les ceps .

Il est aujourd'hui difficile de savoir exactement quel outil est le plus adapté pour ce travail.
Selon moi, quelques critères sont très importants pour bien choisir sont matériels:

  1.                    1  Il doit respecter le sol. Un matériel trop lourd auras un impact très néfaste sur le sol et la vie de celui ci.
  2.               2 Il doit respecter la plante. Des chocs successifs sur les pieds de vigne peuvent entrainement des blessures irreversibles.
  3.               3 L'outil doit être simple d'utilisation et efficace afin que le maxime de personnes puissent l'utiliser. En periode critique mieux vaut ne pas être l'unique utilisateur.
  4.                     4 L'outil doit demander peu de puissance.
  5.                  5 Travailler trop profond n'a aucun intérêt.


Ma conception du travail du sol est basé sur une idée très simple.

 

            L'herbe, les adventices et tous ce qui se trouve sur le sol ne non pas des ennemis de la vigne, mais des accompagnateurs voir même des collaborateurs.
Ce qui pousse autour d'elle est le reflet d'une société ou la vigne est le "centre". Ce qui vie autour d'elle doit exister mais ne doit pas lui nuir.


Il faut donc trouver un équilibre.


Si nous concevons la parcelle comme une société ou la vigne "règne" à l'image de l'homme sur Terre, nous pouvons comprendre que c'est dans notre intérêt de vivre avec ceux qui nous entoure plutôt que de toujours chercher à éradiquer ceux qui nous dérange.

Bien entendu, il doit y avoir des règles. Nous n'imagierions pas vivre au milieu des lions ou des loups.

Cette conceptions je la crois tous simplement anthroposophique. Ce qui nous amène à la  biodynamie, un mode de culture qui justement cherche à trouver cet équiilibre au sein de l'unité culturale.

Si notre conception change , notre choix du matériel changera également.

Le sol ne peut pas être considéré uniquement comme un support car il représente le milieu de vie des plantes cultivées, dans notre cas "la vigne". Les adventices font donc partie de son environnement proche. Pourquoi vouloir tout éradiquer.

Il faut les faire cohabiter.

Plus nous nous y efforcerons plus une diversité de plantes  se développera et ceci pour le bien de tous c'est à dire le  sol et sa faune, les auxiliaires, la vigne, l'homme ...





Lors de cette journée technique un médecin anthroposophe percevait de la manière suivante les trois modes de cultures actuels.

  • L'agriculture conventionnelle voit la plante comme une machine 
  • L'agriculture biologique voit la plante comme un être vivant.
  • L'agriculture biodynamique voit la plante comme un être cosmique c'est à dire soumis aux forces de son environnement terrestre et cosmique (influences des planètes comme par exemple la lune.


Cessons de regarder la plante comme une machine mais comme un être vivant qui doit vivre en harmonie avec son milieu. Les fruits seront forcément meilleurs.


Voici donc les machines qui nous ont été présenté: A vous de juger !!!


L'Acolyte discomatic de Boisselet avec intercep

boisselet2
boisselet3boisselet4


















Mon avis: Bien qu'efficace, je suis ne pas favorable aux outils rotatifs à cause du lissage autour des pieds.
L'acolyte a l'aventage de pouvoir travailler de chaque côté du pied de vigne.
Je ne suis pas convaincu par ce type d'enjambeur dans des vignes hautes. La visibilité me parait très restrainte.


J'aime

Matériel Clemens


clemens2clemens3clemens1









Mon avis est que la charrue Clemens n'est pas pratique et peu évolutive, mais bon pourquoi pas!
J'aime le disque

Charrue vigneronne Humus avec socs intercep

IMGP3846IMGP3845


Un travail peu profond lorsque l'herbe n'est pas trop haute dans le cadre d'un travail un rang sur deux. Je pense que je ne mettrais pas toutes les deux pour justement éviter la destruction totale de l'herbe. Toujours util d'avoir un outil comme cela.

Bineuse intercep Viti-Meca

IMGP3867
J'aime l'idée de la bineuse. L'outil n'est pas purement rotatif mais tourne doucement dans les deux sens en faisnt un binage non aggressif du sol. Il déracine l'herbe sans trop destructurer le sol. J'aime beaucoup.
VitiMeca à aussi inventé un rolofaca creux qui parait intérressant. Doté d'un report hydrolique du poids avec boule d'azote, il permet d'optimiser le suivi du sol et le réglage de la pression au sol en fonction de la hauteur d'herbe. A voir
J'aime

IMGP3871
Rolofaca  à largeur variable avec disques crantés


rolofaca1


Bon outil qui respecte le sol et sa structure, c'est bonne solution dans des parcelles très vigoureuses ou humide et ceci afin de toujours garder un couvert végétal.
J'aime

Faucheuse intercep Braun


FaucheuseIntercepBraunFaucheuseIntercepBraun2



C'est la nouveauté pour faucher l'herbe sous le rang en fin de saison. Mieux que les fils qui blesse les peids ou bien les brosses qui frottent les sols.
J'aime 

Charrue avec lame intercep et dents avec attaque horizontale
IMGP3862


IMGP3861

Ce qui me plait sur cette charrue, c'est l'orientation des dents. Elles travaillent horizontalement, ce qui est intérressant si l'on ne travaille pas trop profond (pas comme sur la video) et sans trop de dents. Griffer et aéerer le sol , freiner l'herbe tel doit être l'objectif.
 
J'aime
Naturagriff avec outils rotatif ou brosse métalique

Naturagrif



Je n'aime pas cette outil, trop volumineux, trop compliqué. J'aime pas les brosses métaliques qui frottent le sol et les pieds de vignes. J'aime encore moins les outils rotatifs entre les pieds.
J'aime pas


































Partager cette page

Repost 0
Published by

des-gus-degustent.over-blog.com

Rechercher

Liens